Fiche Pays Bhoutan

Bouthan

Intitulé officiel du pays : Royaume du Bhoutan
Capitale : Thimphou
Superficie : 47 000 km²
Population : 758 288 habitants
Peuples et ethnies : 60 % de Bhoutanais, 40 % de Lhotshampa
Langues : La langue des Bhoutanais est le dzongkha.
Religions : Bouddhisme à 75 % et hindouisme à 25 %
Institutions politiques : Monarchie constitutionnelle
Roi : Jigme Khesar Namgyel Wangchuck
Monnaie : Ngultrum


Histoire

Les Bhoutanais seraient arrivés vers le 9e siècle en provenance du Tibet. Ensuite, à partir de 1300 et pendant environ 300 ans, le pays fut isolé du monde par un Tibétain du nom de Zhabs Drung qui instigua une hiérarchie à la fois civile et religieuse. Il fallut attendre 1907 pour que le Bouthan devienne une monarchie, et c'est en 1910 que le protectorat britannique fut mis en place pendant 40 ans, jusqu’en 1947, année lors de laquelle un autre pays prit le contrôle du Bhoutan : l'Inde. Le pays devient ensuite adhérent à l'Organisation des Nations Unies. Lorsque le roi Jigme Singye Wangchuk remplace son père, de nouvelles règles sont imposées au Bouthan, car le roi craint que les immigrés népalais se retournent contre la monarchie. Des vêtements traditionnels sont imposés et l’hindouisme est interdit, ce qui déclenche la rébellion des Népalais contre la Monarchie. Durant les années plus calmes qui s’ensuivirent, un parlement prit le pouvoir, et le climat s’améliora entre le Népal et le Bhoutan. En 2008, une monarchie constitutionnelle fut érigée à la place de la monarchie absolue.


Géographie

La superficie du Bouthan est de 47 000 km². C’est un pays de l’Himalaya dont la capitale est Timphou et qui possède deux frontières, avec la Chine et avec l’Inde. Les villes principales du pays sont Phuntsholing, Paro et Jakar. Il n’y a qu’un seul aéroport dans le pays et le réseau routier ne fait que 8 000 kilomètres. C’est un territoire montagneux et recouvert de forêts. L’environnement est très préservé et le pays compte sept parcs nationaux. Le plus réputé est le " Black Moutain National Park ". Le point le plus haut du Bhoutan est le mont Kula Kangri, qui atteint 7 554 mètres. Le pays est constitué de trois parties principale : la partie nord, montagneuse, située dans l’Himalaya, la partie centre, caractérisée par ses collines et ses vallées et la partie sud, avec des plaines recouvertes de rizières. L’écosystème est très diversifié, avec la présence de nombreuses plantes médicinales et une faune très variée, et ce, grâce à la population peu importante du Bouthan.


Economie

L'économie du Bhoutan est l'une des moins développées au niveau mondial. Le Bouthan dépend fortement de l'économie indienne du fait de leurs échanges commerciaux. L’économie du Bouthan repose en majorité sur l’agriculture, l’élevage et le tourisme. Le pays revend également de l’électricité, produite grâce aux installations hydro-électriques qui se sont développées dans le pays dans les années 1970, afin de rendre le pays autonome au niveau de l'énergie. L’activité touristique ne représente que 20 % de l’économie du Bouthan. Le pays ne s’est en effet tourné vers le tourisme qu’en 1974, et celui-ci est volontairement restreint pour limiter l’impact sur l’environnement naturel. L'agriculture est l’activité la plus importante ; le Bouthan exporte sa production à l’étranger : champignons, riz, maïs, pommes et légumes… L’objectif du Bouthan est depuis 2013 de devenir le premier pays au monde doté d'une agriculture exclusivement biologique.


Culture

Le Bhoutan a l’une des cultures les plus vieilles du monde. La langue pratiquée est le dzongkha, mais l’anglais est très utilisé dans les villes. Un grand nombre de temples appelés Lakhangs, de monastères et de forteresses ont été construits dans le pays. La religion pratiquée par la majorité des Bhoutanais est le bouddhisme. L’architecture est particulière, avec des décorations représentant des motifs animaliers, religieux ou floraux qui recouvrent les murs des maisons. Ces maisons comportent en général trois étages, avec un rez-de-chaussée réservé aux animaux et un grenier pour les denrées alimentaires. La famille vit notamment au premier étage. Les principales fêtes célébrées au Bouthan sont le Nouvel an et, en février, la fête d'anniversaire du maître bouddhiste Guru Padmasambhava. Les autres fêtes ont lieu en juin et juillet, pour célébrer le premier sermon de Bouddha et la fin de la mousson. C’est alors l’occasion de goûter le plat typique du pays, " l'Emadatse ", un ragoût relevé avec du piment et du fromage. La majorité des plats du Bouthan sont composés de riz rouge et de piment. Certains plats d’origine tibétaine sont également préparés dans le pays.


t

150

créateurs de voyages

r

20903

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

137959

voyageurs nous ont fait confiance

Haut