Média en Inde

Les médias en Inde figurent parmi les plus vastes et les plus diversifiés au monde. Le Sous-continent compte au moins une soixantaine de journaux et de magazines, plus d’une trentaine de chaînes de télévision et quatre centaines de stations de radio. Les médias représentent une industrie à part entière dans l'économie du pays. L’Inde est également l’un des pays les plus connectés en dépassant les États-Unis en nombre d’internautes.

La presse écrite en Inde

Découvrez nos suggestions d’itinéraires en Inde :


La Presse en Inde, c’est avant tout un grand réseau de quotidiens traitant différentes thématiques comme les actualités, le sport, l’économie ou encore la politique. Comptant 22 langues officielles, l’Inde est un pays où il y a autant de journaux qu’il y a de langues. De nombreuses presses écrites sont en anglais, à l’instar de Business Standard, Deccan Chronicle, The Economic Times ou encore The Times of India. D’autres presses indiennes traitent les sujets dans d’autres langues comme le Télougou (Vaartha, Eenadu, Andrha Prabha), le Tamoul (Dinakaran, Kumudam, Thina Boomi) ou encore le Hindi (Prabhasakshi, Naidunia-Indore, Dainik Bhaskar).

En termes de notoriété et d’audience, The Times of India est à la fois le plus ancien et le plus lu dans le Sous-continent. Son succès dépasse même les frontières du pays, car la diaspora indienne le consulte également. Parmi la plus populaire de la Presse Inde figure The Hindustan Times, journal rédigé en anglais avec des éditions régionales.

La Radio en Inde

L’histoire de la Radio en Inde commence en 1930 pendant la colonisation. La Radio Club de Bombay, station privée ayant diffusé depuis 1923, a été saisie par les autorités coloniales qui l’ont rebaptisée All India Radio.

Les radios indiennes font écho de la grande diversité ethnique, religieuse, linguistique et culturelle du pays. Bien que le nombre de stations (régionales) dépasse les 400, la radio nationale détient le monopole. Les émissions et les programmes sont différents d’une région à l’autre, les attentes des auditeurs étant variables. On retrouve en Inde des stations de radio en 146 dialectes et 24 langues.

Des radios en ligne sont disponibles pour écouter de la musique indienne, dont Radio TeenTal, The Movement Radio ou encore Punjabi FM.

Les principales entreprises de Radio Inde et d’audiovisuel sont All India Radio, Radio Mirchi ainsi que Prasar Bharati.

La télévision en Inde

Pour la télévision publique, l’histoire a débuté plus tardivement que celle de la radio. All India Radio reste détentrice des programmations nationales et régionales dès le départ. En Inde, l’audiovisuel relève d’une entreprise publique. Actuellement, celle-ci assure la gestion d’une très grande partie des chaînes de télévision. Les Indiens ne reçoivent que la télévision publique, avec des chaînes généraliste, sportive, culturelle, parlementaire ou encore d’actualité. La télévision assume un rôle particulier en Inde, notamment celui de servir de « dernier rempart du nationalisme indien ». Les programmes de Doordarshan prônent obligatoirement les valeurs familiales, l’honnêteté, le patriotisme et la tradition.

La télévision privée, pour sa part, n’est pas en reste. Avec plus de 800 chaînes privées, la concurrence est rude avec les médias publics. Ceux-ci sont gérés par Prasar Bharati, un organisme qui se proclame autonome.

Internet en Inde

L’Inde comptabilise actuellement près de 300 millions d’internautes, le classant ainsi devant les États-Unis. Ces statistiques révèlent une hausse de 40 % sur un an. Malgré cette croissance, le taux de pénétration reste modeste dans le pays avec 22 % de la population ayant accès à Internet.

Avec ces données, les géants mondiaux de l’Internet s’intéressent particulièrement au marché indien. De son côté, l’État n’y est pas insensible, en témoigne le lancement de Digital India dont l’objectif principal est de développer le haut débit dans les zones les plus reculées. Néanmoins, l’accès à internet gratuit sur mobile de Facebook est interdit sur le territoire. La « neutralité du Net » est l’une des conditions restrictives d’utilisation d’internet en Inde.

Compte tenu du nombre de stations de radio, de chaînes de télévision et d’internautes, les média en Inde ont fortement développé. L’accès à l’information, à l’éducation, aux actualités et aux divertissements y est tout simplement très développé.


Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

22139

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

146117

voyageurs nous ont fait confiance

Haut