Les risques naturels en Inde

L’Inde fait partie des pays les plus exposés aux catastrophes naturelles. Tout comme les pays asiatiques, ces risques naturels font partie des dangers qui menacent les voyageurs en Inde et peuvent engendrer des accidents mortels sans une précaution particulière à adopter. Pour les voyageurs, il est nécessaire de savoir les différents types de cataclysmes naturels et les gestes à adopter lors d’un voyage. Ce guide va informer les premiers voyageurs et confirmer les amoureux de l’Inde.

Les tremblements de terre

Le séisme se produit généralement en Inde et particulièrement au nord-est. Le Gujarat et la frontière de l'Inde avec le Népal et le Bhoutan, ainsi que le New Delhi sont des endroits à haut risque naturel en Inde. Il est d’abord nécessaire de rappeler les statistiques des dégâts de tremblement de terre, avant d’exposer les attitudes à adopter face à ces risques naturels en Inde. « Le séisme du novembre 2008 a tué environ 200 personnes et 300 blessés dont 22 d’entre eux sont des voyageurs ». Ainsi, hautes ou faibles magnitudes, les tremblements de terre sont des risques naturels en Inde qui menacent tout le territoire. Il faut donc adopter des gestes et des mesures sécuritaires.

Dans les grandes villes que dans les périphéries, les risques naturels en Inde sont majeurs pour blesser, voire tuer les voyageurs sans une vigilance particulière. Ainsi, pour voyager en Inde en toute sécurité, il est nécessaire de rester toujours en communication avec les autorités locales, avec l’agence de voyage et avec l’ambassade ou le consulat de son pays d’origine.

Ensuite, il est conseillé d’apporter toujours un sac de secours dans lequel l’on peut trouver facilement une carte d’identité, une trousse de secours, des produits d’hygiène, un sifflet, une lampe de poche, etc. Si ces risques naturels en Inde surviennent, il ne faut surtout pas paniquer et trouver un endroit sûr pour s’abriter jusqu’à ce que le tremblement de terre s’arrête.

Les mauvais temps

Pendant la mousson, il est nécessaire de bien s’informer sur la météorologie avant de partir pour une région.

Les risques naturels en Inde peuvent frapper à travers des inondations, des glissements de terrain. La communication et la circulation peuvent être coupées pendant ces catastrophes naturelles. Le mois de juin au mois de novembre est une saison dans laquelle il faut être prudent dans les grandes villes de l’Inde. Aussi, pour les voyageurs amoureux de ski, il faut faire attention à la fonte des neiges qui peut créer des accidents mortels. Ces sinistres peuvent aussi bloquer les routes terrestres ou aériennes.

Ainsi, avant de partir pour une région en Inde, il faut s’informer et se préparer du climat. Pour la coupure de route, elle peut durer quelques heures, quelques jours ou quelques semaines selon la destination. Les sinistres en Inde tels que le glissement de terrain, l’inondation dans les grandes villes, ou encore les fortes pluies sont inévitables pour déranger son séjour en Inde. La meilleure solution est de s’informer avant de rejoindre les régions de l’Inde, de se préparer aux éventuels risques et de rester en communication avec les autorités locales ou l’ambassade. Il n’y a rien de plus sûr que de voyager en dehors de ces mauvais temps en Inde.

Quel que soit le type de ces catastrophes naturelles (cyclone, tsunami, ouragan, séisme), tous ces risques naturels en Inde sont à considérer au premier degré surtout dans ce vaste pays. En tout cas, il n’y a pas de meilleure sécurité que de s’informer et de se préparer avant, pendant et après le voyage en Inde. Ces mesures de sécurité, face aux risques naturels en Inde, doivent être anticipées pour s’offrir un voyage de rêve.

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

21378

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

141094

voyageurs nous ont fait confiance

Haut