Comment se déplacer pendant votre séjour en Inde ?

Vous voilà en Inde pour visiter le somptueux Taj Mahal, pour vous repentir au Temple d’Or ou encore pour explorer le parc national Sanjay Gandhi. Seulement, vous ne savez pas comment se rendre dans ces lieux qui constituent les endroits célèbres du pays. Avec ce guide, vous allez connaître les différents moyens de transport dans le Sous-continent pour pouvoir mieux organiser votre séjour en Inde.

Transport en commun

L’Inde est sans doute l’un des pays les plus animés au monde avec le nombre de populations qui se déplace quotidiennement sur son territoire. Il n’est donc pas étonnant de voir les transports en commun bien remplis.

Le bus représente le plus économique des transports en commun en Inde. Il se décline en deux classes, à savoir les « ordinary » (comprenez vieux véhicules) et les « deluxes » (autrement des voitures plus confortables). Des compagnies publiques et privées se départagent le marché des bus dans le Sous-continent et toutes proposent ces catégories. Les tarifs sont évidemment fonction du confort. Les bus des compagnies publiques sont les plus recommandés, puisque les privés ont tendance à voyager en surcharge.

Doté d’équipements modernes et technologiques, comme la climatisation, le métro indien n’a rien en commun avec les autres moyens de transport existants dans le pays. Les voyageurs sont issus d’une classe élevée, incarnant sans doute des Indiens avec un train de vie occidental. Un service de métro relie Delhi avec Noida, Ghaziabad, Faridabad ou encore Gurgaon. Le métro de Mumbai dessert la ville avec ses 16 stations et ses 16 rames. Calcutta dispose d’un réseau de tramways de 62,7 km et compte pas moins de 29 lignes.

Train

Faites l’expérience d’un voyage sous le signe des rencontres, des échanges et de la convivialité, prenez le train.

Le transport ferroviaire est le plus important du pays avec ses 63 000 km de rails et ses 7 000 gares. De plus, l’Inde utilise encore plus de 5 000 trains à vapeur, héritage légué par les Anglais.

Trois types de trains relient les principales villes de l’Inde : les « Express », les « Mails » et les « Passengers ». La première catégorie dessert les grandes villes à moins de 8 heures, mais également les capitales régionales. La deuxième catégorie est composée de trains postaux mettant à disposition des « places-voyageurs ». La troisième catégorie dessert toutes les villes équipées de stations.

Si vous désirez goûter au luxe indien en matière de transports en commun, prenez le Palace on Wheels ou le Royal Orient.

Rickshaw

Le rickshaw est un moyen de transport très commun pour se déplacer en Inde. Ne quittez pas le Sous-continent sans y être monté, au moins une fois ! Si les Indiens le prennent pour se rendre à l’école ou au travail, vous les utiliserez pour vous rendre dans les sites touristiques. Le rickshaw est idéal pour parcourir les longs comme les courts trajets.

Folkloriques, ces véhicules, qu’ils soient motorisés ou non, changent de couleurs comme ils changent de régions. En effet, les couleurs des voitures dépendent des régions, des villes, mais aussi des goûts personnels du chauffeur. Celui-ci vous sera d’une aide précieuse pour vous fournir quelques explications ou des informations utiles.

Le rickshaw se décline en deux versions dans le pays : l’auto-rickshaw, c'est-à-dire le véhicule motorisé, et le vélo-rickshaw, non motorisé et moins nombreux. Il existe une troisième catégorie, le tempo, qui n’est autre que la version collective du véhicule. Le tempo est plus pratique pour explorer les alentours des villages.

Il n’est pas difficile de se déplacer en Inde, ce ne sont pas les moyens qui manquent. Outre les transports en commun, il existe également d’autres alternatives comme les taxis, les moto-taxis (à Goa) ou encore la location de voiture.


Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

20022

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

132145

voyageurs nous ont fait confiance

Haut