Climat en Inde

La géographie d’Inde est si particulière qu'elle lui impose différents climats, en fonction du nord et du sud. Alors, il ne faut rien laisser au hasard quand vous préparez votre valise pour ce pays ! En fonction des villes, des régions et des dates de votre séjour, vous pouvez affronter différents changements climatiques. Mais ne vous en faites pas, ce n'est pas impossible de prévoir les affaires nécessaires.

Les saisons

Comme en France, l'Inde a trois saisons : la fraîche, l'humide et la chaude. Cette dernière démarre dès février, dans l'Inde du Nord. Elle atteint des températures records durant les mois d'avril et de mai. Alors que dans le centre du pays, les températures avoisinent les 45°C. Ces chaleurs sont habituelles pour la région. Le ressenti peut être supérieur, à cause de l'air sec. Les fortes températures plongent les décors naturels dans une brume de chaleur captivante.

A la saison chaude succède la saison humide. Les Indiens souffrent de la mousson, tous les ans. Elle commence en juin, au sud, avant de remonter jusqu'au nord du pays. Toutefois, elle n'apporte pas la fraîcheur espérée. Elle se contente de distiller une humidité poisseuse. Elle se termine entre octobre et décembre. La moisson permet d'humidifier les sols et de résorber les sécheresses de l'été.

Après la saison chaude et la mousson, les nuits dans le nord sont froides, jusqu'à atteindre des températures négatives. Alors que dans l'Inde du Sud, il est impossible de souffrir du froid. En effet, tout au long de l'année, les températures y sont agréables, contrastant avec l'hiver glacial du nord.

Les précipitations peuvent être nombreuses comme très rares, selon les régions et les saisons. A Srinagar, dans la vallée du Cachemire, on estime à 670 mm de pluie pou 76 jours d'averses sur l'ensemble de l'année. A Gangtok, dans l'Himalaya, les pluies sont plus nombreuses et représentent 152 jours (3 535 m). Plus on descend dans le pays, plus le climat en Inde est chaud et sec. Les averses se font rares et deviennent quasiment inexistantes, comme à Hyderabad, avec seulement 65 jours de précipitations. C'est également le cas à Chennai, avec 75 jours d'averses par an.

Alors avent de faire vos bagages, assurez-vous de bien vérifier la météo en Inde pour savoir quels quel type de vêtements apporter.

La meilleure période pour aller en Inde

Les périodes pour visiter l'Inde dépendent des régions. Visiter l'Inde du Nord est plutôt conseillé de mi-novembre à fin mars. Durant cette période de l'année, vous échappez aux nombreuses averses et à la chaleur écrasante. Toutefois, si vous préférez y aller en été, il sera plus agréable de séjourner dans les montagnes du Nord. Dans les reliefs, la chaleur est moins oppressante et étouffante. Voyager dans le Nord après le mois de mars vous expose aux moussons. Si vous décidez de partir en décembre, n'oubliez pas d'emporter des pulls chauds ! Même en Inde, l'hiver peut être très froid.

Dans le cas de l'Inde du Sud, il est également possible de voyager de novembre à mars, voire un peu plus tard. En effet, à l'extrême sud, la mousson arrive bien plus tard. Comme dans le nord, il est recommandé d'éviter la période de la mousson qui peut être particulièrement difficile quand on en a pas l'habitude. Durant l'été, la chaleur est insupportable et rend difficile les visites. Il faut donc favoriser les mois les plus froids.

Le climat Inde semble réglé au millimètre près. Et c'est vrai ! La mousson commence, tous les ans, presque à date fixe. Les Indiens sont capables de la prévoir sans se tromper. Alors, n'oubliez pas de prendre en compte la question du climat au moment de prendre vos billets. Il est important de ne pas sous-estimer les températures et les difficultés climatiques causées par la chaleur ou les intempéries !


Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

21461

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

141642

voyageurs nous ont fait confiance

Haut